Nouvelles d'avril 2009 - Rendez-vous de mai 2009

Notre nouvel épisode :

Un camion nommé « MENUISERIE »
III. Épilogue ?

Résumé des épisodes précédents :

On se souvient qu’au terme d’un remorquage nocturne et mouvementé, la camionnette « MENUISERIE » se languissait dans un garage Vendômois, dans l’attente d’une improbable pièce mécanique...

Un téléphone qui vibre en cet après-midi du 11 avril :

- Parle plus fort Kerim je n’entends rien : il y a un vacarme épouvantable autour de toi... - Normal ! Je roule dans ton camion...

Super Kerim est bien le digne fils de son père : il a réussi ! C’est dans une casse de la région Champenoise qu’il a dégotté l’introuvable pièce.

Le véhicule le plus bruyant et le plus inconfortable du sud Touraine peut désormais recommencer à briser des tympans, tasser des lombaires et accessoirement transporter décors, techniciens et artistes...

Curieusement, cette éclipse automobile a correspondu très exactement à ma période parisienne. Finalement, la camionnette ne m’aura pas trop manqué : d’une représentation à l’autre, le décor m’attendait tout monté dans la salle du théâtre de Poche.

Je ne peux m’empêcher de voir un signe dans cette heureuse coïncidence, comme si la camionnette me disait « Ça suffit maintenant ! Assez joué les stars parisiennes ! Il est temps de se remettre au boulot ! »>.
Il est vrai que je commençais à bien m’habituer au confort des déplacements en TGV, aux balades dans Paris en vélib’, aux soirées tango ou restau après les représentations... Mais ce que je regrette déjà c’est la gentillesse et le professionnalisme des équipes de la Huchette et du Poche Montparnasse et surtout ce public de plus en plus nombreux qui m’a fait la grâce de partager le texte que je lui proposais...

Il a fallu, très vite, revenir à mon premier métier : 1/3 comédien, 1/3 camionneur, 1/3 déménageur. C’est un travail plus rude, mais qui n’est pas ingrat : il y a du plaisir aussi à bourlinguer d’un théâtre à une salle des fêtes, du plaisir à varier les spectacles et à retrouver les copains : Manue, Martin, Serge... C'est ainsi que nous jouerons, le vendredi 15 mai à 20h30 « Célimène & le cardinal » dans la région Lyonnaise, au théâtre « le Griffon », place du 8 mai 45 à Vaugneray (69670), réservation : 04 78 45 96 98 ; il nous faudra revenir très vite car dès le lendemain, samedi 16 mai à 20h30, nous « Konkasserons du Kakao » à la salle des fêtes de Marcilly-sur-Vienne (37), réservation : 02 47 65 34 39 ; le vendredi 22 mai c’est à l’église Saint-Laurent de Langeais (37) que nous jouerons « Célimène & le cardinal ».

À titre plus personnel, j’interviendrai en tant que récitant dans le spectacle musical de l’ensemble Jacques Ibert « Les salons de musique sous la IIIème République », ça se passera à la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Tours (37) le mercredi 20 mai à 21h.

Aurons-nous des subventions pour notre prochaine création ? Non.
Pour aller à Avignon ? L’insoutenable suspens se prolonge !

Le succès les guette, les huissiers les pourchassent !
- Nos amis s’en sortiront-ils ?
- Bien sûr !
- Mais comment ?

Vous le saurez bientôt, en lisant « Les nouvelles de mai » !

Vous en saurez un peu plus en visitant notre site (il est, de nouveau, en ligne) et beaucoup plus en venant nous voir !

... À suivre